CGPME Nouvelle-Calédonie

Restitution « Quel modèle économique et sociale pour la Nouvelle-Calédonie demain ?»

mardi, 26 septembre 2017

Née d’une coopération entre la Fédération des industries de Nouvelle-Calédonie (FINC) et l’Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités (USTKE), cette initiative a pour objectif de réfléchir à un modèle économique et social pour la Nouvelle-Calédonie de demain.

Contexte

L’industrie du nickel est marquée depuis maintenant près de deux ans par une crise particulièrement sévère qui se traduit par des cours historiquement bas.
En Nouvelle-Calédonie, les trois usines métallurgiques, toutes intégrées à la mine, génèrent des pertes très importantes.
Si des solutions doivent absolument être trouvées pour confronter, voire sauver l’industrie et donc les emplois du nickel, il s’avère de plus en plus indispensable de penser à l’avenir du pays autrement que par le seul prisme du minerai vert.

Objectifs

  • Proposer des solutions concrètes et des projets opérationnels afin de faire bouger les lignes et impulser une dynamique alternative et positive.
  • Confronter des analyses et diagnostics sur un mode de partage et de recherche de consensus.
  • Expérimenter des pratiques nouvelles de dialogue social. 

Durant six mois, l’USTKE et la FINC, accompagnées par le cabinet Sodie Pacifique, ont organisé un cycle de conférences et de débats autour de cinq thèmes différents. Chaque soirée a donné lieu à des échanges nourris, un débat d’idées et l’émergence de propositions.

Ce dernier séminaire conclusif portait sur les thématiques suivantes :

  • Economie
  • Urbanisme
  • Désenclavement de l’archipel
  • Autosuffisance alimentaire
  • Culture et tourisme
  • Emplois et compétences

Les résultats de l’étude « Au-delà du nickel » : quel modèle économique et social pour la Nouvelle Calédonie demain ? Se matérialisent déjà par l’organisation des Etats généraux de l’industrie  qui se tiendront fin novembre 2017 et réuniront acteurs économiques, politiques et institutionnels afin de tracer les contours opérationnels d’une stratégie industrielle. La mutualisation de certains moyens constitue un enjeu majeur de compétitivité des industriels calédoniens, ce qui fait donc actuellement l’objet d’études au sein de la FINC.

Cliquez pour prévisualiser l'image
Lu 35 fois Mis à jour le 17 Oct. 2017
Nathalie Wirotaroeno
Rédigé par...

Nathalie Wirotaroeno

Assistante administrative

 Pour suivre l'actualité de la CPME NC, abonnez-vous à notre lettre d'information.

 Pour suivre l'actualité
de la CPME NC,
abonnez-vous à notre lettre
d'information.