CGPME Nouvelle-Calédonie

Toujours pas d’autorité à la concurrence

lundi, 31 juillet 2017

La Confédération des Petites et Moyennes Entreprises de Nouvelle-Calédonie déplore que le Congrès ait rejeté, lors de la séance du 31 juillet 2017, les candidatures des membres devant composer l’Autorité de la Concurrence de Nouvelle-Calédonie

Un vote incompréhensible de la part de nos élus qui reporte encore un peu plus la création de cette Autorité. 

Une incompréhension d’autant plus forte que cette autorité avait été validée par l’ensemble des partenaires sociaux lors de la signature de l’agenda économique, fiscal et social, puis confirmé et adopté par une loi du pays, en 2014.

Une incompréhension d’autant plus forte que cette Autorité de la concurrence était attendue de longue date par les acteurs économiques afin de « veiller au libre jeu de la concurrence et au fonctionnement concurrentiel des marchés ».

La CPME-NC regrette que, par ce vote, le Congrès témoigne de son incapacité à entendre la volonté des petites et moyennes entreprises calédoniennes à pouvoir lutter sur un marché où la concurrence pleine, entière et équitable est assurer de manière indépendante.

Un vote qui marque aussi l’absence de volonté politique d’une partie des élus à moderniser notre économie.

Cliquez pour prévisualiser l'image
Lu 263 fois
Nathalie Wirotaroeno
Rédigé par...

Nathalie Wirotaroeno

Assistante administrative

 Abonnez-vous !

Abonnez-vous à notre lettre d'information et suivez notre actualité...