CGPME Nouvelle-Calédonie

Un RUAMM aussi fragile qu’un « château de cartes »

vendredi, 07 juillet 2017

Dans une impasse de trésorerie de 2 milliards de francs, le Ruamm s’oriente dangereusement en terrain inconnu. Faute de conseil d’administration, les négociations avec l’exécutif sont au point mort, alors qu’il y a urgence.

L’absence de CA ne change rien pour les assurés qui continueront donc à percevoir leurs prestations et à payer leurs cotisations. Mais à défaut de liquidités d’ici la fin de l’année pour le Ruamm, personne n’est en mesure de dire qui sera touché.

Cliquez pour prévisualiser l'image
Lu 57 fois
Nathalie Wirotaroeno
Rédigé par...

Nathalie Wirotaroeno

Assistante administrative

 Pour suivre l'actualité de la CPME NC, abonnez-vous à notre lettre d'information.

 Pour suivre l'actualité
de la CPME NC,
abonnez-vous à notre lettre
d'information.